PLAKGLASS - Verres sur mesure au meilleur prix

Telephone 02.30.96.31.57
Du lundi au vendredi de 10h à 19h

Plakglass: Vitrages sur mesure > Verre trempé sur mesure > Verres trempé feuilleté

Verre feuilleté trempé sur mesure

Verre feuilleté trempé sur mesure

Le verre trempé feuilleté pour l'intérieur et l'extérieur

Le verre feuilleté trempé combine les avantages du verre feuilleté et du verre trempé : c'est un "sandwich" fabriqué à façon pour chaque verre, fait de verres et de feuilles de film techniques. Les verres feuilletés trempés vous sont proposés avec des films hydrophobes EVASAFE pour une utilisation en intérieur ou en extérieur. C'est le verre de sécurité par excellence. Le verre feuilleté sur mesure, trempé, est souvent utilisé en garde-corps, en cloison vitrée, en rambarde d'escalier. PlakGlass vous propose le verre feuilleté trempé du 44/2 au 1010/4 au meilleur prix livré dans des délais de fabrication les plus courts possible.

Forme du verre trempé feuilleté

Dimensions du verre feuilleté de sécurité

Conseil: inverser la hauteur et la longueur si votre pièce est plus haute que longue
Dimensions en millimètre

Longueur
Hauteur

Type de verre Trempé / Sécurit

Traitement Anti Calcaire (TIMELESS ®) :

Choisir l'épaisseur du verre

Trous / découpes / encoches

Réf. X Réf. Y
Ø mm (>= 6)
Entraxe mm (>= 10)
rayon mm (>= 20)
Long. / Haut.
rayon mm (>= 6)

Plan du verre extra clair 2 mm et spécifications ci-dessous.

Quantité: X Prix unitaire TTC : €

Verre Feuilleté trempé 2

Dimensions du verre: 1000 x 1000
Type de verre: Feuilleté Trempé / Sécurit
Epaisseur du verre: mm
Nombre de trou(s): 0
Poids du verre: 10 Kg
Surface du verre: 1 m2
Finition des bords: JPP (Joint Poli Plat) - Non coupants

Verre Feuilleté, les épaisseurs :

44/2 : 8.76 mm
44/3 : 9.14 mm
55/2 : 10.76 mm
55/3 : 11.14 mm
66/2 : 12.76 mm
66/3 : 13.14 mm
66/4 : 13.52 mm
88/2 : 16.76 mm
88/3 : 17.14 mm
88/4 : 17.52 mm
1010/3 : 21.14 mm
1010/4 : 21.52 mm

Composition d'un verre feuilleté trempé

Le verre feuilleté trempé est une combinaison de 2 verres trempés d'épaisseur équivalente qui enferment plusieurs film plastiques techniques (EVA). C'est un matériau composite formé comme un mille-feuille de couches de verres et de film EVA.

Le verre présente ainsi une "triple sécurité : tout d'abord il est doublé en épaisseur : il y a 2 verres de même épaisseur, cette épaisseur est reprise sur les 2 premiers chiffres de sa dénomination (ex: un 44/2 est composé de 2 verres d'épaisseur 4 mm englobant 2 feuilles de plastiques techniques)

Chacun des 2 verres composant le matériau composite ou sandwich de verre est trempé individuellement avant que le "sandwich" ne soit élaboré manuellement.

Ces 2 premières sécurités rendent les verres incomparablement plus résistants qu'un verre seul et non trempé.

Enfin, la dernière sécurité est le film : même en cas de casse, le verre se tiendrait en place, cette sécurité est indispensable pour toute utilisation en garde corps : un verre qui casse sans se tenir en place ne peut plus faire office de barrière matérielle. Attention, l'utilisation en dalle de sol requiert encore plus de calculs et de sécurité, on ne peut pas utiliser nos verres trempés en dalle de sol, nous ne sommes pas encore équipés pour fournir les calculs nécessaires.

Il peut y avoir 2,3,4 voire plus de films, le nombre de films se retrouvant dans la dénomination du verre en queue de référence : un 55.3 ou 55/3 est un verre qui contient 3 films intercalaires. Il faut noter que chaque film a une épaisseur non négligeable et que donc un 88/2 n'a pas la même épaisseur qu'un 88/5.

Enfin, concernant les films, on peut emprisonner un film de couleur entre 2 autres films techniques pour colorer le verre.

Le film technique que nous utilisons ne s'altère pas en extérieur, c'est un film technique bien spécifique que l'on ne retrouve pas par défaut dans tous les verres simplement feuilletés : en effet un verre feuilleté non trempé est découpé dans des grandes plaques de verre déjà feuilletées, il n'est pas construit à façon, il est simplement découpé sur mesure : du coup, il est rare d'avoir un film aussi technique que nos films EVA. C'est logique car peu de verres feuilletés ont une utilisation en extérieur, confrontés aux intempéries et aux UV.

Des films moins résistants aux UV sont les plus répandus en vitrage feuilleté non trempé et peuvent se détériorer et former des bulles et/ou se ternir, ou créer des décollements en périphérie du verre, ce qui est très peu esthétique.

Notre conseil : se faire bien préciser/confirmer la qualité des films de feuilletage pour un usage extérieur ou à la lumière (UV)

Les films sont découpés, posés, ajustés entre les plaques de verres puis l'ensemble subit un process très particulier sous poche à vide, sous température contrôlée avec montée en température régulée, afin de garantir une "fusion" parfaite des plastiques sans résidus de bulles par exemple.

Chaque verre feuilleté trempé sur mesure est fabriqué de cette façon somme toute artisanale, sans robotisation possible, ce qui explique le coût de ces verres, mais c'est bien connu la sécurité n'a pas de prix.

 

Utilisation du verre feuilleté trempé en garde-corps : les normes et leurs objectifs


L'objectif des normes visant les garde-corps est la protection des personnes, elles décrivent les conditions pour prévenir les chutes accidentelles

Les aspects de résistance, de géométrie (hauteur de barrière, espacement de barreaux, etc...), de matériau utilisés sont passés en revue dans ces normes pour pouvoir bien concevoir vos barrières, garde-corps, clôtures, brises-vue, occultations s'ils ont une fonction de protection contre le franchissement ou la chute.

 On recense 2 principales normes sur ces sujets :

- La norme NFP 01-012

- La norme NFP 01-013

 

La norme NF P01-012
Les champs d'application :
Cette norme concerne toute barrière dont l'objectif est la sécurité contre les chutes. Sont concernés tous les franchissements de seuils supérieurs à 1 mètre. On parle ici de l'intérieur du bâtiment ou de ses abords immédiats et des ouvrages en balcon, escalier, terrasse, porte fenêtre, etc...).

Les contraintes de la norme peuvent être complétées par le caractère spécial de certains bâtiments, comme des ERP (établissements recevant du public), des écoles, des établissement susceptibles de recevoir des PMR (Personnes à moblité réduite)

La géométrie :
La hauteur de garde-corps de 1 mètre minimum pour les établissements privées est portée à 1,10 mètre pour des ERP.

L'occultation :
Une première zone au sol ne doit pas rester sans occultation sur plus de 11 centimètres afin d'éviter tout passage d'enfants ou d'animaux sous ce niveau.

Ensuite, afin que le garde corps ne puissent pas présenter un quelconque appui pour l'escalader, l'occultation doit être complète ou à barreaux jusqu'à 45cm de sol (sauf les 11 premiers centimètres)

S'il y a des barreaux ou des câbles, l'écartement est normalisé à 14,5 cm pour des câbles et 18cm pour des barreaux rigides (tubes ou autres profils pleins ou creux)

Au-delà des 45cm, l'occultation sera totale ou si l'on retrouve des barreaux ou câbles horizontaux, leur écartement ne peut pas dépasser 11 centimètres.

La norme NF P 01-013
Les champs d'application :
Cette norme concerne également les garde-corps, mais touche plus à la résistance des barreaudages.

La tenue mécanique et la résistance des garde-corps sont définis dans cette norme. La géométrie seule qui empêcherait le passage ne sert à rien si le garde-coprs ne résiste pas à un minimum d'effort.

La résistance mécanique :
On distingue à nouveau le type d'établissements dans lequel les gardes corps sont installés.

Pour un bâtiment à usage privé, la résistance mécanique, que l'on mesure en daN/ml (deca Newton par mètre linéaire) doit atteindre 100 daN/ml, cette résistance est portée à 140 daN/ml pour des Etablissement Recevant du Public et peut même aller au delà dans certaines enceintes sportives comme les stades.